Nous ( élèves du groupe 1 ) sommes partis hier matin pour une randonnée de 2 jours dans le parc national de la vanoise.

Beaucoup de richesses s'offraient alors à nous:paysages magnifiques ,et ce, dès 9h30 du matin mais également une faune et flore très diversifiées.

Nous avons eu l'occasion de rencontrer sur notre chemin des plantes et fleurs qui font preuve d'une grande adaptabilité au milieu montagnard:Plantes dîtes "acaules" c'est à dire "sans tige" pour survivre au vent des montagnes, des espèces rares et protégées,.

Nous avons été très surpris de constater que la neige était présente sur notre route, et avons pu effectuer des glissades dans les derniers névés de la saison (reste d'amas de neige).Ce fût drôle sur le coup mais nous étions frigorifiés car trempés, la neige nous montait par moment jusqu'aux genoux.

Les marmottes guettaient nos moindres faits et gestes et avons réussi à les approcher à 4-5 mètres.Elles sont très grosses à cette époque , leur poids peut doubler pendant la saison hivernale.

Malheureusement, et peut être aussi du fait du bruit de nos pas, nous n'avons pu apercevoir qu'un seul chamois.

Yves nous a expliqué que le chamois fait partie de la famille des antilopes alors que le bouquetin, de part ses cornes, ou plutôt "bois", fait partie de la famille des chèvres.

Cette randonnée fut pleine de nouvelles connaissances et découvertes./p>

Nous sommes ensuite arrivés au refuge vers 17h , et avons eu le plaisir de découvrir un refuge plus douillet que ce que l'on pensait. (chauffage au poêle, de vrais matelas et couettes,des sanitaires même si nous n'avons pas pris de douches car les profs nous avaient prévenu que l'eau était froide).

Un bon repas fût servi et une veillée jeux organisée par les profs avant de nous coucher vers 22h car bien fatigués de ce périple.

Ce matin nous avons pris la route du retour afin de rejoindre le car venu nous chercher sur les hauteurs.

Cet après-midi , nous avons visité l'Arche d'Oé , ancienne maison savoyarde où cohabitaient bétails et humains durant les longs mois d'hiver .

Ce fût intéressant mais nous avons beaucoup de mal à nous imaginer vivre comme cela.

Demain c'est à notre tour de visiter les forts de l'esseillon et de pratiquer la via ferrata.

Beaucoup d'aventures nous attendent encore.

A demain.